Marvel

God Blast : Découvrez la puissance déchaînée de Thor

Quand il s’agit de la puissance des dieux de Marvel, rares sont les moments qui capturent leur force brute comme la redoutable démonstration du « God Blast » de Thor. Une capacité qui illustre le sommet de l’arsenal redoutable de compétences de l’Asgardien, le God Blast est une rareté, utilisée uniquement dans les circonstances les plus désespérées. C’est dans les pages de Thor numéros 387 à 389 (Vol. 1) que nous assistons à une force aussi dévastatrice en action : une force suffisamment puissante pour déchirer le tissu même d’un être céleste.

Réveil sur Pangoria

Le récit de Thor commence dans un état quelque peu désorienté, alors que le dieu du tonnerre se remet d’une bataille tumultueuse et se retrouve bloqué sur Pan Gorya, une planète déchirée par un régime brutal. Sous la dictature du cruel dirigeant, Gorr, Thor est plongé au cœur du conflit. Mais les escarmouches de Pan Gorya sont bien pâles en comparaison du jugement cosmique imminent auquel ils sont confrontés.

Les Célestes : les juges des mondes

Voici venir Arishem le Juge, un Céleste qui a la redoutable responsabilité d’évaluer la valeur de civilisations entières. Les Célestes, êtres anciens de la tradition Marvel, possèdent la capacité impressionnante de créer la vie, manipulant les fils mêmes de l’existence pour expérimenter de nouvelles formes à travers le cosmos. Ils sont dépourvus de forme physique, ayant transcendé en énergie pure, tributaires d’une puissance apparemment infinie. Lorsqu’ils reviennent sporadiquement à leurs « expériences » cosmiques comme la Terre — où ils ont donné naissance aux Éternels, aux mutants et aux Déviants — ils portent également la sinistre responsabilité de rendre des verdicts qui pourraient signifier l’oubli de toute une race.

La menace de l’Exterminateur

Le terrible jugement d’Arishem juge Pan Gorya indigne. Mais alors même que Thor commence à saisir l’ampleur du sort de la planète, une autre menace céleste se profile : Exitar l’Exterminateur. Dominant même Arishem, l’arrivée d’Exitar annonce une destruction à une échelle inimaginable.

À l’intérieur du colosse céleste

Thor, qui ne s’incline jamais devant l’adversité, affronte Exitar dans ce qui semble être un acte futile. En pénétrant l’armure du céleste, le dieu du tonnerre découvre une planète dans une planète, un écosystème florissant à l’intérieur de l’exterminateur. Une telle découverte dépeint les Célestes comme plus que des destructeurs monolithiques : ils sont des univers complexes en eux-mêmes, contenant des multitudes dans leurs formes colossales.

La véritable nature du God Blast

C’est au cœur du céleste que Thor apprend l’ampleur de son défi. La véritable essence du God Blast devient évidente : elle implique non seulement chaque fibre des forces de Thor, mais fait également appel à l’essence unique de sa lignée en tant que fils d’un Asgardien et d’un dieu ancien.

Armé de la légendaire Ceinture de force, un artefact qui double sa puissance, Thor combine cette puissance accrue avec son héritage divin et la canalise à travers Mjölnir, aboutissant à un God Blast suffisamment puissant pour percer le cœur d’Exitar. Cependant, la libération d’une telle énergie brise le marteau sacré lui-même — une illustration des conséquences que peut avoir le maniement d’une telle puissance.

Une concession céleste

Au lendemain des actions de Thor, celui-ci se retrouve à nouveau confronté au jugement des Célestes. Cette fois, cependant, ils reconnaissent que son intention était pure : sauver des vies, et non revendiquer la domination. En guise de justice, ils restaurent le marteau de Thor, lui permettant de continuer son rôle donné par les Célestes en tant que protecteur.

Pour conclure, la rencontre de Thor avec les Célestes est un conte aussi grandiose que le cosmos lui-même, révélant l’étendue de son pouvoir, la sagesse inhérente à ses actions et l’ampleur de l’autorité des Célestes. Le « God Blast », bien que rarement invoqué, représente le summum de ses capacités : une force qui pourrait changer la face même de l’univers, si elle était déchaînée avec une quelconque régularité. Alors que Thor poursuit ses aventures, il est clair que, qu’il protège la Terre ou les confins de la galaxie, son pouvoir reste un élément essentiel contre les forces cosmiques les plus sombres.

Shares: